Harnais ou collier ?

Ma position est très claire sur le sujet, je suis anti harnais.

Sauf cas particulier, pour une utilisation sportive ou à des fins thérapeutiques, à condition que le modèle de harnais soit bien adapté à tel ou tel chien.

Sur un chiot, un collier simple permettra aisément et avec précision de lui enseigner la marche en laisse, sans tirer.
Cet apprentissage est essentiel et fondamental pour la suite, il ne faut en aucun cas le négliger.
A partir du moment où le chien a acquis cet enseignement, il ne tire plus sur sa laisse et le collier ne représente aucun danger pour ses cervicales.

Sur un chien adulte, je recommande l'utilisation d'un collier souple et large.

Il existe des harnais anti traction, ils ne permettent aucun apprentissage au chien puisqu'ils constituent tout bonnement une gêne dans la locomotion, en agissant comme une contrainte mécanique, empêchant le chien de pouvoir tirer sur sa laisse.

Une fois votre chiot bien éduqué, si vous souhaitez absolument utiliser un harnais sur votre chien adulte, choisissez le avec une grande attention.

Il doit préserver la liberté de mouvement des épaules.
Une gêne dans le déplacement modifie la foulée naturelle du chien.
Les épaules doivent être dégagées, le mouvement ne doit pas être contraint.
Evitez une attache sur le devant ou sur le côté.

Le chien ne doit pas être saucissonné dans son harnais, ça n'a rien d'agréable pour lui.

Avec certains modèles, il existe des risques de brûlure derrière les antérieurs (frottement au niveau des coudes).

Vérifiez qu'en tirant au renard, le chien ne puisse pas se libérer de son harnais, ça arrive très souvent avec les modèles basiques.
Vous vous retrouveriez avec un chien en liberté et pour le peu qu'il n'ait aucun rappel, ça peut virer à la catastrophe.

Mon conseil : n'optez pas pour un harnais parce que votre chien tire en laisse, ce sera souvent pire avec.
Prenez le temps de l'éduquez correctement plutôt que de chercher une solution alternative à cet apprentissage indispensable.